Mamanucas Islands

 


A l’ouest de Denarau commence une chaîne d’îles qui monte au nord nord-est. La partie du bas ce sont les îles Mamanucas, celles du haut les îles Yasawas.

 

Musket Cove

Depuis mon arrivée à Fiji j’ai envie de visiter cet endroit, mais il était plus sage de visiter les endroits éloignés hors saison cyclonique et de garder Musket Cove pour la saison cyclonique.

Ce resort et Yacht Club se trouvent sur l’île de Malolo et ils sont dans toutes les brochures nautiques de Fiji. Ils organisent des régates et plein de fêtes pour les voileux.

Après une courte et jolie traversée, nous entrons dans le lagon et allons mouiller près d’O2. La piscine du resort est superbe, on y profite dès notre arrivée.

 

Shoping day avec O2

Ofelia nous informe partir le lendemain à Denarau pour la journée pour y faire des achats au supermarché et au marché. Ça peut paraitre bête, mais je n’avais plus aucun fruit ou légume frais à bord. Les 4 jours avec la voiture, nous n’avons pas fait d’achats de produits frais, car nous savions que ça passerait des heures dans la voiture par des chaleurs tropicales. La marina étant loin des magasins, je n’ai pas eu envie de prendre un bus ou un taxi pour aller aux achats, nous sommes partis avec nos conserves.

C’est avec plaisir que je me joins à eux pour le voyage. Rene de BLUE SPIRIT fait aussi partie du voyage. O2 est un Catana 521, un catamaran bien plus grand et plus rapide que le nôtre. Nous avons fait l’aller au moteur, le retour à la voile. Nous faisions plus de 10 nœuds avec peu de vent, c’était assez impressionnant. Quand Olena fait plus de 10 nœuds je commence à me sentir inconfortable et suis assez tendue, sur O2 rien de tout ça. Par contre faire confiance à un autre capitaine (Greg est un très bon capitaine professionnel !) m’est devenu difficile, je n’ai pu résister à aller contrôler les cartes de temps à autre, car il y a quelques récifs en chemin. C’est une attitude que je n’avais pas avant notre voyage, on pourrait comparer ça à un « défaut professionnel » ?

Nous avons laissé Greg seul à bord et nous nous sommes partagés un taxi. On a rempli le coffre, les espaces vers nos pieds et sur nos genoux avec nos visites au marché, au supermarché et à la boucherie. Le voyage a été rentable, tous 3 bateaux ont fait le plein de produits frais.

Le but de ce voyage était également la visite d’une mangrove. Car O2 et BLUE SPIRIT n’ont pas pu s’inscrire à temps pour la mangrove de Denarau et il n’y avait plus de place pour eux. Avec 50 bateaux la mangrove de Denarau est pleine. Ils ont été visiter une autre rivière au bord de la même mangrove, ainsi ils ont trouvé une place pour s’abriter en cas de cyclone.



Commentaires