3 ans!


13.10.2020: voilà déjà 3 ans que nous avons largué les amarres pour une vie de nomade à bord de notre voilier. Cette année a été un peu différente des autres, car nous avons passé 7 mois à vivre au même endroit, à Nuku Hiva aux Marquises à cause de la saison cyclonique suivie par la crise Covid19. Nous avons profité de ce temps pour scolariser nos enfants, ils ont ainsi passé de l’école allemande à l’école française.

Ces mois de sédentaires nous ont fait connaître la culture des îles Marquises bien mieux que lors de notre premier passage. Nous sommes devenus proches de plusieurs personnes à Nuku Hiva et à Ua Pou. Ils nous ont traités comme si nous faisions partie de leur famille, ils resteront à jamais dans nos cœurs comme faisant partie de la nôtre.

Comme pour les gens dans le monde entier, le COVID a également bouleversé nos plans. Nous avons dû nous adapter et faire au mieux avec les possibilités. La maladie, ou plutôt les décisions prises par le gouvernement polynésien quant aux voiliers a énormément augmenté les tensions entre voileux et locaux vers les îles de la Société, où nous sommes à présent très peu tolérés par certains. De plus en plus de mouillages nous sont interdits. Cette situation avec la 2ème vague de maladie nous ont poussés à quitter ce pays pour nous rendre à Fiji,  l’unique pays du Pacifique dont les frontières nous sont ouvertes, malgré le fait que chaque année, des cyclones traversent les îles Fiji.

Cette année a été marquée par 2 traversées, le retour aux Marquises depuis Tahiti qui fut assez pénible car contre le vent et les vagues. Ça nous a pris presque le double de temps qu’en sens inverse. Puis la traversée Tahiti-Fiji, où nous avons dû contourner plusieurs trous sans vent pour arriver à Fiji par gros temps, ce qui nous a contraint de passer entre îlots et récifs les derniers 48 heures afin de nous protéger des grosses vagues. Lors de cette traversée, nous avons passé près de superbes îles que nous aurions souhaité visiter, malheureusement à cause du COVID, ce n’était pas possible, ces pays sont fermés.

Habitués aux changements de fuseau horaire, cette année nous a amené une petite nouveauté : nous avons passé la ligne du changement de date, on nous a volé un jour !

A peine arrivés à Fiji nous sommes repartis de la civilisation avec 2 bateaux amis suisses contre vent et vagues pour nous rendre à l’est du pays, dans les îles du groupe Lau, qui sont les plus beaux mouillages que nous ayons visité. Ainsi nous fêtons nos 3 ans dans un endroit paradisiaque. 

Que l’aventure continue!



Commentaires