En plein orage

La saison cyclonique aux Fijis est également la saison des pluies et des orages. Il pleut plus cette saison que la saison dernière, par contre jusqu’à présent nous avons eu la chance de n’avoir eu encore aucun cyclone.

 

L’humidité est très forte, elle varie autour des 80% par grand beau et de plus de 90% quand il pleut. Souvent il pleut quelques heures par jour, avant de faire beau à nouveau. Avec cette humidité constante, tout moisit. Les habits au fond des placards, les plafonds et parois qu’on nettoie régulièrement à l’eau de javel. Tout ce qu’on touche a des taches de moisissures, boîtes, sacs, appareils ménagers.

 

Nous étions au mouillage en face du port de Denarau, attendant le retour de XIMULA pour retourner s’amarrer à Fantasy afin de préparer le repas de Noël. Nos amis VAVA-U & BLUE SPIRIT s’y trouvaient aussi. Le ciel s’est obscurci et c’était le déluge d’eau, d’éclairs et de tonnerre. 

Photos prises au large de Malolo et à la marina de Denarau

 

Les éclairs étaient si forts que même les yeux fermés nous étions éblouis, quant au tonnerre, un bruit horrible comme nous n’en avons jamais entendu. Nous étions au centre de l’orage, nous comptions l’intervalle entre l’éclair et le tonnerre, mois d’une seconde pour le plus proche, c’est-à-dire à moins de 300m ! Nous avons vu l’éclair tomber, entre le port et nous. 2 éclairs sont tombés à peine un peu plus loin, à moins de 2 secondes, moins de 600m.

 

L’orage c’est la peur pour nos appareils électroniques. Même si nous ne recevons pas la foudre directement, les champs magnétiques créés par l’éclair tombant non loin du bateau peuvent avoir de fâcheuses conséquences. Bon nombre de nos amis ont eu fait cette expérience.

Dès qu’un orage est dans les parages, tout appareil électronique est arrêté et mis dans le four dans l’espérance que d’être enfermé dans une « boîte » métallique les protège. L’alimentation générale est coupée, même en pleine nuit, où nous allumons nos lampes solaires afin d’être vus par d’éventuels bateaux car plus de feu de mouillage.

 

Une fois l’orage passé, on remet l’alimentation générale et on contrôle nos appareils électroniques. Apparemment nous avons eu de la chance, nous contactons nos 2 amis, eux aussi. Malgré la foudre si proche, aucun bateau n’a subi de dommage.

 

Commentaires