Notre dingy atterrit en Israël

Après quelques mois d’utilisation nous avions dû échanger notre annexe sous garantie aux Caraïbes. Pour ne pas avoir les mêmes problèmes, nous avions payé la différence de prix pour avoir une annexe à double-fond, qui a une coque un peu plus rigide.

Il a tenu un peu plus long, mais a fini par avoir les mêmes problèmes, c’est-à-dire que les soudures craquent et la coque prend l’eau. Highfield a de suite décidé un remplacement sous garantie. Nous étions aux Marquises et pensions pouvoir le faire à Tahiti quelques mois plus tard.

Malheureusement le revendeur de Tahiti n’avait pas notre modèle en stock. Highfield nous propose d’organiser le remplacement dans le prochain pays de notre voyage.

Il n’y a pas de représentant à Fiji, la marque refuse d’en envoyer depuis l’usine, les représentants d’Australie et Nouvelle-Zélande n’ont pas notre modèle en stock et ne sont pas intéressés. En attendant nous prenons l’eau et Highfield prend régulièrement des nouvelles de nos plans de voyage.

Mars 2021 une autre employée de Highfield nous propose un envoi depuis la Chine. Oh miracle ! Nous payons les frais de transport, d’assurance et d’emballage et l’annexe quitte la Chine 1 an après l’ouverture de ce cas de garantie.

L’envoi arrive avec plus d’un mois de retard en juillet 2021. Nous avons beaucoup de contacts avec l’agent, nous lui envoyons les documents nécessaires pour la douane. Tout roule sur des roulettes, je commence déjà à calculer le tissu qu’il me faudra car je doute que l’ancienne chape qui recouvre les boudins soit compatible avec le nouveau modèle.

Puis voilà qu’on reçoit un appel de la douane : « Nous avons ouvert votre envoi, il ne contient pas de bateau pneumatique c’est que des tubes en PVC qui sont censés être livrés en Israël. Votre annexe a été livrée en Israël. »

16 mois après l’ouverture de ce cas de garantie, nous sommes de retour au point de départ. Israël ne va pas nous envoyer l’annexe, l’entreprise n’en a actuellement plus en stock et nous ne savons pas combien de temps nous resterons à Fiji.

Mais pour le comique de l’anecdote : Imaginez les gens dans le désert israélien qui ont commandé ces conduites en PVC. Leur commande leur parvient et c’est une annexe qu’ils déballent !

Commentaires