Les anniversaires de nos deux benjamins

 

Les années filent et nos deux petits prennent un an chacun à 8 jours d’écart. Tout comme l’an dernier, où nous étions au carénage, nous passons ces jours dans les travaux. C’est vraiment ennuyeux, ce n’était pas prévu de rester si longtemps à la marina.

 

Timeo était très déçu, il voulait absolument fêter avec son copain Loan à Musket Cove. Quant à Cyliane, elle est tellement conciliante qu’elle n’en a pas fait mention.

 

Ayant 3 pâtissiers amateurs à bord, c’est la guerre à qui fera le prochain gâteau, ils se font une sacrée concurrence ! Ils ont donc décidé de faire chacun leur propre gâteau.

 


 

Cyliane a choisi une recette où il a fallu remplacer beaucoup de choses, car ici on ne trouve pas les mêmes choses qu’en Europe. Nous avons aussi fait l’expérience qu’il était impossible de fouetter de la crème dans les tropiques sans refroidir le bol au congélateur auparavant. Elle fouettait sans succès. Notre copain cuisinier expat suisse Markus en visite chez nous à ce moment nous fait la remarque qu’il va tourner en beurre. Faisant trop chaud pour être montée, ça passe de liquide au beurre sans passer par la phase fouettée. On a fait au mieux et le gâteau était excellent.

 



Timeo a choisi de faire des muffins ainsi qu’un fond avec le reste de la pâte. Il a fait une pile de muffins sur son fond comme une pièce montée. C’était très bon également.


 

Pour notre retour à Musket Cove, j’a fait un autre gâteau qu’on a pu partager avec Loan et sa famille.

 



Commentaires