Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Ua Pou

publié le 16 janv. 2020 à 10:30 par Sailing Olena

Cette île est l’une qui a les plus belles formes des Marquises. Beaucoup de photos des Marquises montrent les pains de sucre de cette île, ces pics volcaniques qui montent à plus de 1’200m d’altitude. Les baies de Hakahau et Hakahetau montrent à mon avis les plus belles vues. La plupart des photos des magazines sont prises à Hakahau. C’est à ne pas confondre avec la plus belle baie des Marquises (ou de Polynésie selon certains), qui est la baie des Vierges de Fatu Hiva, qu’on trouve également souvent en photo dans les magazines.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191211_cruisers.jpg

Hakahetau

Hakahetau possède un petit port où l’on accède facilement en annexe. Les vagues de la houle montent sur la rampe des bateaux et les enfants du village s’amusent à glisser dessus, comme le font nos enfants sur de la glace en hiver. A côté de la rampe se trouve une piscine naturelle, ou les plus petits enfants du village vont se baigner sous la surveillance des parents. Et juste derrière, une place à l’ombre avec des tables et des bancs. Un vrai petit coin de paradis s’il n’y avait pas les moustiques.

Nous avons profité de dîner avec les copains de 2 bateaux français, FOLAVOALH et PHILAÉ. Repas copieux que nous a fait Pierrot pour son dernier jour avant les vacances.

Et bien sûr, comme toujours, il y a des réparations qui doivent être faites sur OLENA, cette-fois c’était notre génois léger, une sangle de l’œil d’écoute était en train de se découdre. Là j’ai réalisé que ma nouvelle machine à coudre était vraiment faite pour nous, elle a cousu la voile sur toutes ses épaisseurs, sans aucun problème.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191214_UaPou.jpg

Le tas de chaussures c’est devant le restaurant, ici on est pieds-nus presque partout

 

Visite chez Manfred

De retour à Hakahetau, nous ne pouvions pas ne pas aller le visiter. Nous y avons emmené BELUGA, même Daniel avec son pied cassé a fait les 6km aller-retour dans la montagne pour aller y déguster et faire le plein de l’un des meilleurs chocolats au monde.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191213_Manfred2.jpg

Manfred se souvenait de nous et était heureux de nous revoir. Nous avons eu la chance qu’il n’y ait pas eu d’autres visiteurs ce jour-là et avons ainsi pu à nouveau passer toute la journée en sa compagnie. Le lendemain, c’est plus de 40 personnes qui l’ont visité !

Nous avons fait un petit tour de jardin et l’avons aidé à ramasser les noix de Macadamia (une sorte différente, car plusieurs noix par fruit).
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191213_Manfred_jardin1.jpg
Noix de Madacamia et cacaoyer

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191213_Manfred_Jardin2.jpg
Grenades, pommes d'eau et bois de santal


 

Sachant que nous irions au Festival le jour du grand buffet, il nous a aidés à préparer nos assiettes en matière naturelle. Il nous a ouvert quelques noix de coco qu’il a râpées pour sortir son lait puis avec le reste, les enfants ont nourri les poules. Manfred a plein de poules pour éliminer les mille-pattes qui sont poisons. Ensuite il a été couper un tronc de bambou qu’on a découpé par tronçons. Il ne nous restait plus qu’à les couper en 2 et les nettoyer.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191213_Manfred.jpg

En plus des récipients en coco et bambou, on est rentrés avec le plein de chocolat et de fruits.

 

Fête après Festival

Le lendemain du Festival, c’était la fête à Hakahetau. Ils ont organisé un gros kai kai (buffet), où nous les voileux, avons également participé en amenant salades et autres accompagnements.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191220_Fête_buffet.jpg

La délégation de Rapa Nui (île de Pâques) et les chanteurs de Tahiti étaient les invités. On a eu droit aux chants et aux danses, à un énorme repas en commun et beaucoup de bon temps. A nouveau, il y avait à manger pour plus du double que de personnes présentes. On s’est régalé de riz au lait de coco et de magnoc au lait de coco, un vrai dessert à nos papilles, alors que les marquisiens les utilisent comme accompagnement.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191220_Fête_danse.jpg

 

Biscuits de Noël

Noêl approchant, nous avons voulu faire des petits biscuits. Nous avons choisi 3 recettes que nous pouvions faire avec les moyens du bord, ou presque. Nous avons remplacé le zeste de citron des milanais par du zeste de pamplemousse et ce fut délicieux.

Par contre, les biscuits au beurre par cette chaleur, ce n’est pas facile à faire. La pâte à peine faite, il fallait la mettre d’urgence dans le frigo. Pour faire les formes, nous avons dû le faire de nuit où il fait un peu moins chaud, mais même là, ce n’était pas chose facile.

Mes petits biscuits au gingembre ont fini par être des biscuits aux épices ! Ici on trouve du gingembre partout, mais je n’en avais plus assez sur le bateau. Le résultat était délicieux.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191219_biscuits.jpg

Je suis retournée un autre jour chez Manfred avec Timeo pour amener quelques biscuits et passer un petit moment avec Thérèse, sa femme. C’était bien sympa. A l’aller, nous nous sommes arrêtés à la cascade pour nous baigner. Au retour, nous avons eu droit à la pluie. Ce fut un chouette moment maman-fiston.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20191224_Merry-XMas.jpg

Comments