Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Ahe

publié le 21 août 2020 à 21:00 par Sailing Olena   [ mis à jour : 21 août 2020 à 21:09 ]

Le lendemain matin tôt, nous levions déjà l’ancre, il nous fallut calculer pour pouvoir passer les 2 passes. On a eu un peu de contre-courant dans la passe de Manihi. Environ 3 heures plus tard, nous passions la passe de Ahe avec un peu plus de 2.5 nœuds de courant contre nous. C’était assez impressionnant.

Nous avons traversé l’atoll pour nous rendre au village, où nous avons ancré un peu plus de 4 heures après avoir quitté Manihi. Juste devant le village, il y a un petit port naturel que forme le récif, et nous avons pu y ancrer en toute sécurité.

Nous sommes allés au village avec les 50kg de fruits restants. Cette-fois, nous avons décidé de distribuer un pamplemousse et quelques citrons aux gens que nous croisions. Là aussi, les gens étaient surpris mais très heureux. Une dame qui tenait un snack a proposé d’acheter tout le sac de citrons ! Nous avons malheureusement dû la décevoir, les fruits n’étaient pas à vendre !

Nous sommes tombés sur une bande de copines bien marrantes, l’une fait des bijoux avec des perles, elle nous a demandé de repasser en fin d’après-midi. Alors que les enfants partaient jouer avec un garçon voileux connu à Nuku Hiva, nous avons continué la distribution des fruits. Nous avons fini attablés chez des gens bien sympathiques. L’îlot du village faisant moins de 700m par un peu plus de 300m de large, les enfants ne risquaient pas de nous perdre. Tout le monde se connait et on était que 3 voiliers.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20200724_Ahe_fruits.jpg

Nous retournions voir la bande de copines que Stéphane surnomme les « bingo queens », car elles jouent au bingo des nuits entières. Pascaline avait amené les boucles d’oreilles qu’elle a faites avec des perles. Je lui ai acheté une paire, rien de mieux que d’acheter à l’endroit où sont produites les perles. Puis elle me tend plusieurs petits sachets de perles rebus (perles avec des défauts) et de keshis (perles naturelles, sans insert sphérique). Elle nous les offre, dans les atolls perlières, les rebus ne valent rien ! Puis Karen donne plusieurs nacres sculptées en forme de fleurs à Elina, ainsi qu’un paréo. Nous étions très surpris, on ne s’était pas attendus à ça.

Le lendemain, nous profitions encore un peu du village, car nous allions partir dans l’après-midi. Ce fut à nouveau le temps des adieux. Les « bingo queens » ne voulaient pas qu’on parte déjà, on n’a même pas eu le temps de se faire un petit BBQ ensemble ! Du coup, elles ont refilé une bouteille de Punch à Stéphane pour qu’on se boive l’apéro ensemble, à distance, le lendemain. Depuis, nous sommes souvent en contact par Messenger. Les copines, on pense bien à vous, merci pour tout !

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/_draft_post/20200725_Ahe_adieux.jpg

Comments