Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Isabela

publié le 20 avr. 2019 à 17:27 par Sailing Olena

L’île a moins d’otaries, de ce fait elles ne viennent pas sur les bateaux, on ne doit pas fermer. Il y a beaucoup d’iguanes d’eau qui traînent partout aux abords de l’eau. On doit vraiment faire attention où on met les pieds ! Car dans cet archipel, les animaux semblent savoir qu’on doit garder une distance de 2m, ils ne bougent pas, ils n’ont pas peur. Il y a aussi des pinguins qui nagent autour du bateau, ils sont tout petits et très rapides. Il y a aussi de petits requins à pointe noire qui nagent autour du bateau. Un jour, on en avait 2 et Timeo sur une planche de paddling qui dit « cool, un requin, maman, je peux aller nager avec ? ». Quand je pense qu’il y a moins de 2 ans, les 3 disaient combien ce serait dangereux avec tous ces requins ! D’ailleurs un jour, 3 petits tournaient autour du bateau, nous étions en train d’entrer dans l’eau pour nettoyer la coque, personne ne s’est posé de question, nous sommes tous allés dans l’eau. Il faut dire qu’il s’agit de bébés requins de récifs, ils ne sont pas agressifs. Il ne faut pas les ennuyer non plus, ils savent se défendre, ça reste des requins !

L’île est très grande, mais seul la partie sud est habitée. Le reste de l’ile est vierge. Le village est très petit, et comporte un grand nombre de tours-opérateurs, de centres de plongée et petits hôtels.

Nous nous sommes rendus au centre des tortues, qui est similaire à celui de San Cristobal. Le chemin y menant passe sur des marais, où l’on peut admirer les flamands roses, des iguanes d’eau et oiseaux.

Les enfants ont accompagné ALKYONE à une sortie en Taxi. Les enfants étaient assis à l’arrière du pick-up et à un moment, la plage arrière s’est ouverte et l’une des filles est tombée alors qu’ils roulaient. Heureusement il y a eu plus de peurs que de mal.

A un moment il y avait 5 kid-boats dans la baie. Nous avons organisé une rencontre à la plage. ALKYONE (D) avec leurs 5 enfants, ARCHER (USA) avec leurs 2 garçons, MAPLE (CAN) avec leurs 2 filles, VEGA (N) avec leurs 3 enfants et nous. C’était très sympa.

Nous avons organisé un camion-taxi pour une petite sortie, SERENITY et VEGA nous ont rejoints et nous avions emmené 4 des enfants d’ALKYONE. Nous avons d’abord été vers le mur des larmes (un mur construit par les prisonniers lorsque l’île était une des prisons les plus sévère, fermée dans les années 1950. Le taxi nous a déposés au plus près, mais il restait 5km à faire à pied. La première moitié il y a pleins de petits chemins très courts qui partent sur les côtés pour voir des étangs, tunnels de lave et petite plage dans les mangroves. Il faisait très chaud et nous nous sommes séparés en 2 groupes à mi-chemin. Certains sont allés jusqu’au mur, d’autres ont profité des choses à voir aux abords du chemin.
Puis nous avons fait la ballade menant au centre des tortues. Comme quasi tous l’avaient soit déjà visité ou vu celui de l’île précédente, nous avons continué notre chemin pour nous rendre aux « grottes de sucre ». C’est un tunnel de lave dans lequel on peut se promener à l’aide de torches. Du souffre est sur les murs ce qui leur donne un aspect doré.

Nous avons réservé un tour snorkling avec Susanne à « los Tuneles ». La sortie est dans les 100 USD, les hommes n’avaient pas envie d’y aller et ont gardé les enfants. L’endroit comporte des voûtes de lave qui fait des ponts partout, sur et sous l’eau. Nous avons vu de très jolies choses dont les plus grosses tortues jamais vues, plein de requins à pointe blanche qui dormaient sous des voûtes ou qui nageaient entre nous, des raies et des hippocampes deux fois plus gros que ceux que j’avais pu voir.

Nous avons aussi été faire du snorkling tout près du port. C’est toujours bourré de monde mais malgré cela, les animaux sont présents. Un aquarium naturel, en plus des nombreux poissons nous avons vu des raies aigle, des requins à pointe noire et des requins à pointe blanche.


Les photos suivront à l'occasion. Désolée pour le retard.

Comments