Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Bye bye Tuamotus

publié le 1 août 2019 à 22:39 par Sailing Olena   [ mis à jour : 16 sept. 2019 à 23:16 ]

Nous avons quitté les Tuamotus et faisons route pour Tahiti. On se réjouit, à nous les baguettes, les œufs, le fromage, les fruits & légumes et les grands supermarchés (on en a plus vu depuis Panama il y a 4 mois).

Les Tuamotus c’est paradisiaque, certes, mais nous ne les avons pas faits par bonne météo. On a eu beaucoup de pluie, très peu de jours ciel bleu comme sur les magazines. Donc forcément, la navigation, réputée difficile, le devient encore plus.

Pour moi les passes c’est assez stressant, c’est notre maison qu’on promène, pas notre barque de week-end. Ensuite les traversées des lagons à être debout des heures sur le toit à surveiller sous la pluie, c’était bof bof. L’ancrage, mis à part Hirifa, ce n’est pas facile non plus, il y a des patates de corail partout. Etonnamment, à beaucoup d’endroit c’est profond, on ne voit pas les patates. Je n’aime pas ancrer par 12-16 m de fond (on met 5x plus de chaîne que la profondeur), mais depuis les Marquises, on s’y fait. Mais quand en plus on se prend la chaîne dans les patates, c’est très désagréable.

On nous a raconté la mésaventure d’un bateau dont la chaîne s’est prise dans une patate non loin du bateau, puis le vent a fraîchi avec de grosses vagues. Le bateau privé de mouvement, sautait énormément, les gens dessus essayant de tout faire pour rendre la situation la plus vivable possible. Ils ont dû passer des heures d’enfer.
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/laure/byebyetuamotus/20190729_Formation_atolls.jpg
La formation d'un atoll, info du musée de la Perle à Papeete
Comments