Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Union Island, Tobago Cays & Mayreau

publié le 30 sept. 2018 à 09:38 par Sailing Olena   [ mis à jour : 30 sept. 2018 à 09:38 ]

Le mouillage à Clifton est très serré, c’est un chenal entre deux récifs. Ce jour-là il y avait un vent du sud et pas mal de roulis, nous nous sommes rendus vers l’île de Frigate pour y passer la nuit. C’était pas super calme non plus, mais au moins, si l’ancre dérivait un peu, nous n’avions aucun danger.

Le lendemain nous partions pour aller aux Tobago Cays, le paradis des Grenadines ! C’est un endroit au milieu de récifs avec quelques îles où vivent des dizaines de tortues, raies et animaux marins. Le sol est sableux, ce qui fait que l’eau est turquoise, une vraie carte postale.

Pour s’y rendre, il faut passer entre les récifs. Nous sommes entrés par le sud, endroit où le passage est au plus étroit. Sachant que les cartes marines électroniques peuvent avoir des erreurs jusqu’à 1 mile (plus de 1.8km), ça me stresse à chaque fois qu’on passe des endroits étroits. Nous avons vu plusieurs bateaux échoués, ça donne pas envie d’en faire partie. Le passage étroit passé, nous voilà au paradis. Nous ancrons assez près de la réserve de tortues et du récif qui nous protège de l’Atlantique.

A peine ancrés, voilà qu’on nous appelle à la VHF, ce sont nos amis français ENOLA, ancrés un peu plus loin. Ça fait toujours plaisir de se retrouver. Ils avaient de la visite à bord et avaient prévu de faire le BBQ sur la plage. Nous l’avions déjà fait et le prix très européen ne valait pas le service. Par contre, nous y sommes allés boire l’apéro et les y avons rencontrés.

Ce premier jour, nous avions un petit peu de courant, mais les 2 jours suivants, pas de courant et à peine un chouia de vent, juste ce qu’il faut pour pas qu’il ne fasse trop chaud ! Ce fut la météo idéale pour visiter les Tobago Cays, en plus, en pleine haute saison des cyclones, il n’y avait presque pas de bateaux !

Nous avons fait du snorkeling, admiré plein de tortues. On les voyait même très souvent autour du bateau lorsqu’elles venaient respirer. Puis nous avons été faire un tour sur l’île de Baradel, pleine d’oiseaux. Ensuite nous avons pris le chenal à dinghy pour sortir du lagon et aller visiter l’île de petit Tabac plus à l’est des Cays, protégée elle aussi par un autre récif. Nous en avons fait le tour à pied et tout près de la plage, nous avons pu admirer une raie aigle qui devait être en train de se faire nettoyer. Elle restait sur place et à tout moment sortait ses ailes de l’eau.

Ensuite nous sommes allés ancrer à Saltwhistle Bay de l’île de Mayreau. Cette île se trouve à l’ouest des Tobago Cays, elle fait également partie du parc national des Cays. A notre arrivée, il y avait déjà pas mal de bateaux et nous pensions ancrer à nouveau assez à l’arrière. Voilà qu’un boat boys arrive et nous dit de venir tout à l’avant, car nous sommes un catamaran. Il nous a placés à un endroit où nous n’aurions jamais osé aller ancrer, en plus, c’était la meilleure place, juste en face de la langue de terre avec ses plages de chaque côté !

Nous sommes montés au village, pour aller voir la magnifique vue sur les Cays depuis l’arrière de l’église, puis nous sommes allés boire quelque chose chez Robert, surnommé Bob, lieu incontournable pour les navigateurs. Nous nous sommes également promenés sur la plage, avons été voir la plage de l’autre côté, qui était toujours pleine de sargasses. Elina est rentrée à la nage, nous étions si près de la plage !

Comments