Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Trellis Bay

publié le 22 janv. 2019 à 22:11 par Sailing Olena   [ mis à jour : 22 janv. 2019 à 22:11 ]

Nous nous déplaçons à la baie au bout de l’aéroport pour passer la nuit. Ce n’est pas le plus joli des endroits, mais on a lu qu’il y a beaucoup d’épaves et qu’il y avait peut-être encore des pièces à récupérer. Suivant les endroits, les pièces sont récupérées et vendues d’occasion, à d’autres, les bateaux abandonnés sont marqués afin que les gens puissent aller démonter ce qui peut leur servir.

Il y a une île au milieu de l’entrée de la baie, Stéphane suit les ferrys à l’intérieur. Puis j’entends un avion, regarde sur ma carte et me rend compte que Stéphane a passé dans les bouées jaunes, démarquant une zone de limitation du bout de la piste d’atterrissage. Selon mon savoir, il est interdit de passer par là. Pourtant, plein de bateaux la traversent, des ferrys de toute taille. Nous avons vu d’autres voiliers y passer pour entrer ou sortir. C’est bizarre. C’est sûr, on ne ressortira pas par-là !

Il y a de l’ambiance au mouillage. Comme partout aux BVI, la plupart des bateaux sont des charters avec des américains. Ca crie, ça rigole fort, ça souffle dans les cornes de brume… peu importe l’heure. On sent l’effet de l’alcool.
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/20190122_Trellis_Bay.jpg
Comments