Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

St-Barth à Noël

publié le 21 janv. 2019 à 20:34 par Sailing Olena   [ mis à jour : 21 janv. 2019 à 20:34 ]
Pour nous épargner les frais excessifs de nuitées à l’ancre à Gustavia, c’est en annexe depuis Colombier que nous nous y rendions pour faire les formalités douanières de sortie et les quelques achats pour le repas de Noël.

Nous quittons St-Barthélémy qui est un territoire français pour nous rendre à Saint-Martin, territoire français également. Malgré cela, on doit faire les clairances ! C’est pareil entre les autres îles françaises.

Nous retournons dans la petite superette derrière le port où nous avions trouvé une excellente côte de bœuf quelques jours auparavant et vu de bons filets que nous pensions acheter pour faire une fondue chinoise. Surprise, plus de viande ordinaire, à la place, des huitres, un filet de bœuf Kobe de plus de 4kg (1'022.72€) ou un de 2kg (456.84€) ! A 235€ le kilo, vous pensez bien que nous n’avons pas mangé notre fondue chinoise. Nous sommes le 24 décembre, il y a encore plus de yachts de luxe, voilà pourquoi.
Nous l’avions raconté à nos amis d’Enola, ils y sont allés une dizaine de jours plus tard et tout était normal, de la viande au prix normal (plus ou moins comme en Suisse). Ils ont cru que nous nous étions moqués d’eux !

A peine de retour, nous lâchions notre bouée pour aller en prendre une nouvelle à l’île fourchue, non loin de St-Barth. Ayant fait la clairance pour le lendemain, nous pouvions passer le réveillon dans ce magnifique parc national.

Notre repas de réveillon fut simple, nous n’avions malheureusement pas d’amis dans les parages, c’est seuls que nous avons passé les fêtes. Le père Noël est passé, les enfants étaient enchantés qu’il ne les ait pas oubliés dans ce coin perdu. Même leurs chaussettes ont été remplies de bonbons !
Comments