Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Sint-Maarten, le côté hollandais de l’île

publié le 21 janv. 2019 à 20:39 par Sailing Olena   [ mis à jour : 21 janv. 2019 à 20:39 ]
Nous choisissons de contourner l’île par le sud et d’ainsi voir le côté hollandais. Nous ancrons dans la baie de Philipsburg, la plus grande ville, qui a l’air d’être sympa. Nous y passons la nuit, sans faire la procédure douanière, car le côté hollandais a des frais, que le côté français n’a pas.
Le lendemain, voyant 6 énormes paquebots aux quais plus un 7ème à l’ancre, nous décidons de ne pas aller visiter la ville qui doit être bondée. Nous nous rendons à Simpson Bay, toujours côté hollandais. Une connaissance par Facebook qui a le même bateau que nous, nous a avertis qu’il y aurait le BBQ de Noël des plaisanciers sur une petite île au milieu du Lagon.

Un énorme lagon se trouve à l’intérieur de l’île du côté ouest. Il y a un pont de chaque côté pour y entrer, qui ouvrent pour le passage des bateaux à certaines heures de la journée. Celui du côté français est hors service depuis le passage de l’ouragan Irma. Un grand pont traverse le lagon, qui ouvre également à heure fixe pour les bateaux.

Depuis où nous avons ancré, il nous est facile en annexe de passer sous le pont pour nous rendre dans le lagon. Nous trouvons facilement l’endroit du BBQ, la petite plage est remplie d’annexes et des vieilles voiles sont tendues pour faire de l’ombre. Il y a beaucoup de monde et on a la surprise d’y retrouver un couple connu à Grenade lors des après-midi de Mexican train domino (un chouette jeu). Un peu plus tard, l’équipage de DREAMCATCHER, arrive. C’est sympa de pouvoir mettre des visages sur les gens avec lesquels nous communiquons par Facebook ! Ce couple vient d’acheter le même bateau que le nôtre.
Comments