Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Sainte-Lucie – Saint-Vincent

publié le 13 juil. 2018 à 08:38 par Sailing Olena   [ mis à jour : 13 juil. 2018 à 08:38 ]

C’est à peine le soleil levé que nous levons l’ancre, une longue route nous attend. Nous longeons le bord de l’île jusqu’à Soufrière sous moteur, car l’île nous prenait le vent. Puis nous quittons l’île pour une nouvelle traversée. Niveau vagues et vent, ce fut un bonheur ! Encore plus agréable que le jour d’avant. Par contre Travis avait raison, nous luttons contre 2 nœuds de contre-courant. Au début, impossible d’avancer qu’à la voile. Au milieu du chenal, le vent a fraîchi et les voiles suffisent, mais nous continuons d’être freinés de 2 nœuds.

Puis je vois un avion qui passe très près de l’eau à côté d’un bateau qui nous croise au loin, avant de faire demi-tour et de venir tourner autour de nous, tout près, à la hauteur de notre mât. Cette fois-ci, nous n’avons pas sursauté comme c’était le cas lors de notre passage Antigua-Guadeloupe, car nous l’avions vu arriver. Mais c’est quand même impressionnant d’avoir un avion qui nous rase en tournant autour. On voyait le pilote ainsi que le passager qui nous regardaient. C’était un avion français, sachant que c’est eux qui gèrent le CROSS (les relais VHF pour les aides en mer) de toutes les Antilles, nous supposons que c’était un contrôle.

Arrivés sous le vent de Saint-Vincent, voilà une mer d’huile ! Pas un pet de vent. Nous longeons l’île au moteur jusqu’au sud, où nous avions décidé de faire escale.

Comments