Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Rivière salée

publié le 24 mars 2018 à 19:46 par Sailing Olena   [ mis à jour : 24 mars 2018 à 19:46 ]

Nous vivons au jour le jour, d’abord nous pensions partir de Pointe-à-Pitre pour aller aux Saintes, rejoindre TUBALCAIN qui s’y était rendu 2 jours avant. N’ayant pas reçu de réponse de l’endroit exact où ils se trouvent et combien de temps ils y restent, nous ne voulions pas à nouveau leur courir derrière pour les louper, comme c’était le cas à Marie Galante. Nous avions donc décidé de faire les Saintes en descendant à la Dominique et de se rendre directement à Pigeon Island.

Vendredi soir je commence à réfléchir, on y arrivera samedi soir et le dimanche, ce sera plein de guadeloupéens, autant rester un jour de plus à Point-à-Pitre et de découvrir la rivière salée, la fameuse rivière qui sépare Grande-Terre et Basse-Terre, les 2 îles de Guadeloupe.

Jusqu’en 2015, les 3 ponts qui relient les 2 terres ouvraient vers les 5 heures du matin pour laisser passer les voiliers. A présent, les pont-levis ne sont plus entretenus et restent fermés. C’est à bord de notre annexe que nous avons fait l’excursion dans les mangroves, passant au bout de la piste de l’aéroport.

La fin de la rivière mène au grand cul-de-sac marin, où nous sommes allés nous promener aux abords des îles Christophe. Ce n’était pas profond du tout et on pouvait y voir les étoiles de mer. Il y avait 2 pélicans qui barbotaient dans l’eau et se sont laissés photographier !

Puis nous sommes retournés dans la rivière et avons pris un petit chenal menant dans un petit lac. Tout n’est que Mangroves, les îles, les bords de la rivière, et c’est plein d’oiseaux.

Au retour près de la ville, nous sommes passés un peu plus près du bord. Il y a 2 tours locatives abandonnées et devant, le coin de pêcheurs où s’entassent des vieux moteurs hors-bords. Au début, nous avions l’impressions que la Guadeloupe était mieux que la Martinique niveau entretien des choses, mais en regardant de plus près, c’est du même genre.

De retour au bateau, nous recevions un message de SERENITY, ils sont aux Saintes avec TUBALCAIN. Ah bein, si nous l’avions su, nous serions partis plus tôt pour notre projet initial ! Re-changement de programme, nous passerons par les Saintes avant de monter à Pigeon Island, mais nous allons malheureusement à nouveau louper TUBALCAIN.

Comments