Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Pointe-à-Pitre – Les Saintes

publié le 9 avr. 2018 à 19:46 par Sailing Olena   [ mis à jour : 9 avr. 2018 à 19:46 ]

Nous levons l’ancre et surprise, la chaîne est pleine de rouille ! Dieu sait quel produit avait été déversé dans ces eaux ! En plus, dû à la profondeur, c’est un peu plus de 30 mètres qui étaient dans l’eau.
En chemin, je pensais à TUBALCAIN, qui eux étaient certainement en route pour Marie-Galante. Stéphane avait pris mon relais, car ça faisait plus de 2h que j’essayais d’envoyer des mails par ondes radio. Lorsqu’on est sur ces ondes, ça fait des drôles de choses aux appareils électriques & électroniques, certaines lampes clignotent tout le long, et l’AIS sonne l’alarme à tous moments et parfois l’écran se déplace et on a beau essayer de faire quelque chose, rien n’y fait. Bref, c’est à ce moment-là que nous pointions sur un voilier un peu plus loin que l’AIS note rouge, car danger. Mais dans ce bateau rouge sur l’AIS clignotait un petit triangle rouge, chose inhabituelle. Le fait de ne pas pouvoir avoir l’info du nom du bateau car l’AIS faisait n’importe quoi avec les ondes radio m’ont bien énervée, car j’avais le pressentiment qu’il pourrait s’agir de TUBALCAIN. Stéphane a arrêté la radio et nous avons eu confirmation de mon pressentiment ! Le petit triangle c’est Stéphane qui avait mis les bateaux de l’Odyssey en tant que bateaux amis dans l’AIS. Chouette fonction !
Je saute sur la VHF et appelle TUBALCAIN. Jean-Yves me raconte qu’ils viennent de partir… et je lui réponds de regarder sur bâbord ! Nous avons tous deux dévié un chouia notre cap et nous nous sommes croisés d’assez près, ce qui fut super sympa et nous ont donné l’occasion de faire de jolies photos.

Un peu plus tard, alors que nous étions à table, je vois un tube d’eau sur la surface assez proche de nous et réagis, pensant qu’il s’agissait d’un tourbillon d’eau, mais avant que je puisse bouger et finir ma phrase, voilà qu’un jet d’eau apparaît juste à côté. Deux baleines ! Cette-fois, les enfants ont bien pu les admirer. Elles giclaient de l’eau qui restait en suspension quelques secondes. Puis on a vu le dos, puis la queue, chacune leur tour, elles avaient plongé !

Comments