Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Nouvelle grand-voile

publié le 21 janv. 2019 à 21:58 par Sailing Olena   [ mis à jour : 21 janv. 2019 à 22:01 ]
Nous pouvions enfin monter notre grand-voile. Niven d’EXILE est venu nous prêter main-forte. En une demi-journée de travail, les pièces tenant les lattes étaient fixées, les lattes raccourcies (notre nouvelle GV, qui pèse 72kg, est un peu plus petite que la précédente, qui avait trop de puissance pour le bateau), la voile accrochée aux chariots et les cordages des ris accrochés.  

La GV n’est pas encore tout en haut que les bouts des ris (ça sert à rendre la voile plus petite par grand vent) sont au bout. Les ris n’ont pas été positionnés aux mêmes endroits, il nous faut racheter un bout plus long pour le ris 3 et utiliser celui du ris 3 à la place du ris 2, qui lui aussi est trop court. C’est dommage, nous venions de changer ces cordages il y a quelques mois à peine. Et voilà à nouveau 180€ de frais imprévus. C’est aussi ça la plaisance, plein de frais imprévus. Par moments ils sont acceptables, comme ici, par moments c’est très cher, comme les 2’000€ de la révision du déssal que nos vendeurs ont révisés n’importe comment car faisant partie du contrat.

Nous sommes soulagés, la voile est parfaite, tout est OK. Il est toujours conseillé de faire venir le voiliste pour les mesures et le montage, comme ça s’il y a un problème, il s’en occupe. Nous avions ouvert les yeux trop tard pour voir qu’il nous fallait déjà changer de GV, nous ne voulions pas attendre des mois à un endroit. Nous avons pris les mesures, envoyés au voiliste aux Bahamas, qui a dessiné la voile et passé commande au Sri Lanka dans une grosse voilerie (où sont faites plusieurs voiles de marque). La voile nous est parvenue directement de la voilerie sans passer par le voiliste !

Les ris sont bien placés, à présent, en ris 3 nous avons peu de voile dehors, alors qu’avant, nous en avions encore beaucoup trop, ce qui me faisait peur parfois.

Quel soulagement ! Car c’est une grosse dépense ! Mais c’est aussi un des moteurs principal de notre bateau.

Notre nouvelle voile est bien plus épaisse à l’arrière, car le tout est doublé. C’est une bonne chose, par contre notre lazy bag (sac dans lequel se range la voile) est trop petit, nous ne pouvons plus fermer la fermeture éclair sur les premiers mètres. Il me faudra le transformer, ce qui ne m’enchante pas, car nous l’avions fait faire par des professionnels.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/20190111_nouvelle_GV.jpg
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/20190113_nouvelle-GV.jpg
Comments