Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Maho beach et ses avions

publié le 21 janv. 2019 à 21:20 par Sailing Olena   [ mis à jour : 21 janv. 2019 à 21:20 ]

Stéphane avait toujours dit que si on passe par Saint-Martin, il veut aller voir les avions sur cette fameuse plage à l’arrière de la piste. C’est le seul endroit au monde où l’on peut être si proche d’une piste de cette taille. Jusqu’en octobre 2018 les Boeing 747 de KML s’y posaient, avec le nouveau plan de vol, ce n’est malheureusement plus le cas.

La petite heure qu’on y avait passée avec Timeo était comme une mise en bouche. C’était simplement génial, même pour les gens pas fanes d’avions. Il nous fallait absolument y aller avec les filles. Les filles n’étaient pas vraiment enchantée de cette idée, jusqu’à être sur place.

Nous avons à nouveau cherché à parquer au plus près de l’aéroport, sans succès. Nous avons fini par nous rendre au yacht club, près du pont d’entrée dans le lagon. En attendant le passage d’un bus, nous avons traversé le pont et ainsi, sans le savoir, réduit les frais de bus du tiers !

La plage fut bondée ! C’est l’endroit à ne pas louper sur l’île. Plus l’heure avance, moins il reste de gens. Des taxis se promènent avec des pancartes « back to ship » pour ramener les gens des paquebots.

La plage est belle, la mer a de jolis roulis de temps à autre. Les enfants s’y sont baignés entre les arrivées et départs d’avions. Ils n’ont pas passé beaucoup de temps dans l’eau, les avions étaient vraiment le spectacle.

La plage est à peine plus large que la piste, au deux bouts, des restos. Entre la plage et la piste, hormis une barrière, il y a une route, rien de plus ! L’endroit est assez dangereux. Des panneaux informent que le souffle des avions en partance peut être dangereux. Il y a eu plusieurs kyte surfers qui ont perdu leur vie à faire du kyte devant cette plage (à présent c’est interdit) car leur kyte s’est fait prendre par un avion. Il y a des films sur Youtube pour ceux que ça intéresse.

Les avions arrivent par la mer et volent très bas, à quelques mètres parfois des gens sur la plage, avant d’atterrir. C’est impressionnant. Il y a toute sorte d’avions, des petits privés comme des gros avions de ligne.

https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/20190103_SXM_Maho_3.jpgLes avions qui décollent viennent généralement tout au bout de la piste, vers la plage. Souvent, les pilotes font signe aux spectateurs, c’est sympa. Une fois en place et le feu vert de la tour de contrôle, ils enclenchent leurs turbines, et là c’est les casquettes, linges etc… qui s’envolent dans la mer. Une foule est à l’arrière des avions sur la plage et apprécie ces gros coups de vent chauds. Je n’ai jamais été au milieu, toujours dans les bords, juste assez près pour sentir le vent. J’ai filmé, c’est dur de tenir un appareil tant c’est fort ! Les enfants ont adoré ces départs, eux aussi se tenaient dans les bords. Cyliane se penchait pour se faire sécher les cheveux !

Les plus gros avions partaient à l’envers ! Ils partaient avec le vent dans le dos, c’est bizarre. C’est certainement dû au fait qu’au bout de la piste de l’autre côté, il y a une montagne.

Le soleil se couchant bientôt, il nous a fallu rentrer pour traverser le lagon, bourré d’épaves, avant la nuit. Personne ne voulait partir et les enfants ont demandé si on pouvait y retourner. A part Stéphane, personne n’est fan d’avions, mais nous nous sommes tous amusés comme des p’tits fous.
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/20190103_SXM_Maho_2.jpg
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/20190103_SXM_Maho_1.jpg

Comments