Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Les super yachts à St-Barth

publié le 28 déc. 2018 à 12:52 par Sailing Olena   [ mis à jour : 28 déc. 2018 à 12:52 ]
Plein de yachts de luxe sont amarrés au port. Nous croisons certains usagers de ces yachts, qui ne saluent même pas en passant à côté de nous (surtout les femmes). Par contre les équipages, sont en général super sympa et demandent facilement si on a besoin d’un coup de main.
Le port peut accueillir les yachts jusqu’à 60m de longueur, les autres doivent aller ancrer dans la baie.
En sortant de la baie, nous sommes passés à côté de yachts de luxe incroyables.
On a vu le 2ème plus grand yacht au monde, l’ECLIPSE, d’une longueur de 165m appartenant au milliardaire russe Roman Abramovich. Ce bateau a coûté dans les 1.5 milliard de dollars. On n’imagine même pas les coûts d’entretien et de salaire des 70 membres d’équipage. Il peut accueillir jusqu’à 36 passagers. Il a 2 hélisurfaces, deux piscines dont l’une se converti en piste de danse, des jacuzzis ainsi que 3 bateaux annexes. Il est bien sécurisé, il a un système de détection de missiles, des parois blindées, un vitrage pare-balles et même un bouclier anti-paparazzi (système de lasers qui surexpose les photos).
Le 10ème plus grand yacht au monde, le RISING SUN, était aussi là. D’une longueur de 138m, il appartient à Larry Ellison (ORACLE), il serait aujourd’hui, codétenu par lui et David Geffen (DreamWorks). Il vaudrait dans les 300 millions de dollars, nécessite 45 membres d’équipage pour 18 passagers.  La particularité de ce bateau est qu’il est équipé d’un terrain de basket-ball qui sert également d’hélisurface.
Il y avait aussi LE GRAND BLEU, d’une longueur de 113m, le 12ème plus grand yacht au monde en 2007, de nos jours, il n’est plus qu’à la 26ème place. Il avait un mini-yacht de 68 pieds (21m) ainsi qu’un voilier de 73 pieds (22m) à bord, tous-deux plus longs qu’OLENA (47 pieds, 14m) ! Le bateau est équipé d’un système de traitement des eaux usées et d’une hélisurface. Il compte 65 membres d’équipage pour une 20aine de passagers. Le bateau a eu appartenu à Roman Abramovich qui l’a offert à son ami Eugene Shvidler (milliardaire russe).

Le yacht ANNA, 110 mètres de long, a un superbe design. Il vaudrait dans les 250 millions de dollars. Il appartient à Dimitri Rybolovev (milliardaire russe). 30 membres d’équipage pour 18 passagers. Lui aussi possède une hélisurface, des piscines et plein de choses de luxe.

Dans le genre plus petit, mais toujours encore trop grand pour le port, il y avait le MOGAMBO, 105ème plus grand yacht au monde avec ses 74m de longueur. 17 membres d’équipage pour 12 passagers. Ses réserves d’eau douce se montent à 43'600 litres, rien que 43'000 litres de plus que nous !
L’UTOPIA, avec ses 72 mètres de long est classé 123ème plus grand yacht du monde. 17 membres d’équipage pour 12 passagers. Il a des réservoirs de carburant de 156’700 litres, lui donnant une autonomie de 5'000 miles. Une transat n’est pas un problème pour lui, il fait même un aller-retour sans faire le plein. On peut y faire du charter pour la somme de 435’000€ par semaine. On peut même y aller en hélico car il est aussi équipé d’une hélisurface.
Le MINDARELLA, un peu plus petit avec ses 57m. Celui-ci pourrait entrer au port, mais il aurait du mal à utiliser son hélico là-bas. 14 membres d’équipage pour 10 passagers. Il a des réservoirs de 100'000 litres de carburant, ce qui lui fait une autonomie de 7'250 miles nautiques en naviguant à 13 nœuds. Aucun problème pour faire une transat, il peut même faire plus qu’un aller-retour !
Le MARIDOME, fait 54 mètres de long, 14 membres d’équipage pour 10 passagers. Il a des réservoirs de carburant de 95'000 litres, lui donnant une autonomie de plus de 5'700 miles à une vitesse de 12 nœuds. Une transat n’est pas un problème pour lui non plus, il fait même un aller-retour sans faire le plein. Ses réserves d’eau douce sont de 22'000 litres.
Le voilier BAYESAN fait 56 mètres de long, 10 membres d’équipage pour 12 passagers. Il a des réservoirs de carburant de 57'000 litres, ses réserves d’eau douce se montent à 14'000 litres.
Il y avait aussi l’un des plus gros voilier-paquebot, le WIND SURF, d’une longueur de 187m. J’ai d’abord cru qu’il s’agissait du CLUB MED 2, que nous venions de croiser à St-Kitts, mais non, c’est l’ancien CLUB MED 1 qui a été rebaptisé car il a changé de compagnie.
Les abords du port sont remplis de magasins de luxe (Prada, Louis Vuitton, Cartier…), on comprend pourquoi. On est dans le monde « du paraître », c’est incroyable de devoir montrer qu’on est riche ! Beaucoup sont là pendant les fêtes, la jet-set vient montrer qu’ils sont là ! C’est à ces endroits qu’on comprend l’expression « ça pue le fric ».
Comments