Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2018-19 Caraïbes‎ > ‎

Deshaies – Jolly Harbour (Antigua)

publié le 9 avr. 2018 à 19:55 par Sailing Olena   [ mis à jour : 9 avr. 2018 à 19:55 ]

Nous pensions redescendre au sud depuis la Guadeloupe, mais depuis plusieurs semaines, Stéphane parle d’Antigua. Nous avons donc suivi SERENITY et sommes partis à 7h du matin. Pas un pet de vent au début, Cyliane n’a pas pris de médicament. Ce n’est pas allé long que le vent s’est levé et que nous avons pu faire de la voile, nous avons même dû mettre un ris (rapeticir la grand-voile). Malheureusement, c’était trop tard pour Cyliane. Elle a certes pris un sirop qui l’aide, mais elle est malade par intermittence, c’est assez bizarre d’ailleurs. Par moments elle joue, tout va bien, puis elle est mal de chez mal, puis va à nouveau mieux et joue. Du moment où elle se vide, tout est bon, elle va bien !

En approche d’Antigua on peinait à croire ce qu’on voyait. Des eaux turquoises comme on a jamais vu ! Pourtant, on a vu des eaux turquoises à la Barbade et Marie-Galante, mais à Antigua, c’est impressionnant !

Nous avons fait cap sur Jolly Harbour, car plusieurs personnes nous ont dit que c’était l’endroit où c’était le plus simple pour l’immigration.

Comme nous sommes arrivés plus vite que prévu, les bureaux de douanes étaient encore ouverts, Jost et Stéphane s’y sont rendus avec toute la paperasse qu’il faut, pendant que Suzanne et nous étions « en quarantaine » sur nos bateaux respectifs. Normalement, tant que les formalités douanières ne sont pas effectuées, seul le skipper a l’autorisation d’aller à terre et uniquement pour aller à la douane ! Selon les pays, c’est pas si important, mais ici ça peut coûter cher !

Comments