Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎2017-18 Gibraltar-transat‎ > ‎

Nouvel-an

publié le 3 janv. 2018 à 17:28 par Sailing Olena   [ mis à jour : 30 sept. 2018 à 12:32 ]

Nous n’avions pas organisé grand-chose et pensions rejoindre le ponton 4 où il y aurait une fête. J’ai préparé un des repas préféré des enfants, des tortillas. Tout simple et tellement bon !

Puis nos nouveaux amis allemands du bateau Sina (qui font aussi la transat avec le Caribbean Odyssey) sont passés boire un café et voir si nous voulions aller en ville avec nous. Stéphane m’avait dit avoir envie d’aller voir en ville car chaque soir on y avait entendu de la musique, donc nous sommes partis avec eux.

Derrière la place, il y avait une scène, un concert allait débuter. Des gens distribuaient des cotillons. La musique n’a pas tardé et l’ambiance fut bonne. Minuit est arrivé très rapidement, et nous pouvions voir les espagnols avaler leurs 12 grains de raisins sur chaque coup de cloche. Puis le feu d’artifice a commencé par les 12 coups (en retard ?), pour durer une bonne vingtaine de minute et devenir le plus beau feu que nous n’avions jamais vu. Nous avions vu les préparatifs, car les feux étaient tirés entre la marina et la place, et ça paraissait tout petit. Nous avons tous été bluffés.

Vers minuit et demie, nous nous rendions au ponton 4 pour voir que les gens avaient fait le programme contraire, ils ont commencé au ponton et se rendaient en ville. Nous avons quand même eu le temps de partager une bouteille de champagne et de Rimus (champagne pour enfants) avant que le ponton soit vide.

Comments