Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

St-Kitts, Christoph Harbour

publié le 18 déc. 2018 à 19:04 par Sailing Olena

Nous avons changé d’île et sommes allés mouiller au sud de l’île principale du pays. Le sud de l’île est un cercle montagneux entourant un port naturel, Christophe Harbour. Je suppose qu’il s’agit d’un vieux cratère de volcan. A l’entrée de ce plan d’eau il y a un port pour gros yachts de riches. Les places ne se louent pas, elles s’achètent ! Ils ont un gros projet, y faire un village, draguer le fond du plan d’eau pour en faire un très gros port. Pour l’instant il y a un ponton avec plusieurs gros bateaux et un autre avec la station d’essence, entourés de quelques bistrots et magasins pour riches.

Le cours de monnaie du pays est le dollar des Caraïbes de l’Est, mais les prix affichés là-bas sont en dollars US ! On sait d’où viennent la plupart des visiteurs, et de cette manière, on se rend moins compte que les prix sont 3-4 fois plus chers qu’ailleurs.

Derrière nous au mouillage, à White House Bay, il y avait 2 gros yachts de riches. Les employés faisaient sans cesse la navette entre le yacht et le ponton du bar.

Le bar « Salt Plage » de Christoph Harbour est en face de notre mouillage, ça doit être l’endroit branché du coin. C’est plein de gens le soir, musique live et bonne ambiance. Il y a des tables sur le ponton, des filets tendus sur l’eau pour s’y coucher et des sofas bien confortables. Les prix sont exorbitants. J’ai payé mon Ginger ale (limonade au gingembre, très consommé aux Caraïbes) 3x plus cher que ce que je payais partout ailleurs, quant à la bière de Stéphane, elle a coûté la moitié de ma limonade ! Ce n’est pas la première fois que la bière est moins chère que ma boisson non alcoolisée dans ces îles.
Comments