Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Les Saintes – Pointe-à-Pitre

publié le 9 avr. 2018 à 19:48 par Sailing Olena

Nous avions rendez-vous avec Anne-Laure samedi ou dimanche à Sainte Anne. Sachant que TUBALCAIN serait à Pointe-à-Pitre, nous sommes partis jeudis pour Pointe-à-Pitre les rejoindre avant de se rendre à Sainte Anne, c’était quasiment au chemin.

Entre Les Saintes et Le sud de la Guadeloupe, voilà Stéphane qui m’appelle pour venir l’aider, car il était en plein cap de collision avec 2 navettes ! Bizarre, lui qui garde toujours son calme, c’est moi qui d’habitude crie à l’aide quand un navire s’approche trop près. Nous étions sous voile, donc prioritaire (mais mieux ne vaut-il pas trop se fier à nos priorités), pille poile au croisement des 2 navettes reliant Bourg des Saintes et Trois Rivières. Franchement, on ne pouvait pas faire grand-chose, à contrevent, nous ne pouvions pas aller plus contre le vent et dans l’autre sens, nous restions sur le cap de collision. Heureusement, les 2 navettes ont changé un peu leur cap et se sont croisé tout près derrière notre poupe. Puis on entend notre canne à pêche qui se met à mouliner, à une vitesse comme jamais. Avec ça, nous avions oublié que nous traînions ! J’étais presque paniquée, je voyais déjà la ligne arriver au bout et arracher notre canne, qui pourtant est attachée, mais pas prévue d’être tirée par une navette rapide ! Stéphane me criait de couper la ligne. Je n’ai même pas eu le temps d’aller chercher des ciseaux que la ligne s’est brisée. Nous n’avions plus pensé que Stéphane avait acheté une ligne qui tient que 20kg, car nous ne voulons pas de poissons si gros. Encore des leurres, plombs… de perdu !

Comments