Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Les chutes 7 sisters

publié le 26 sept. 2018 à 00:24 par admin Olena

Il parait que ce sont les plus belles chutes, les français y avaient été quelques jours avant notre escapade à celles du Mt. Carmel, et nous avaient fait envie d’y aller.

Nous avions été informés qu’IMAGINA 2 et OUR ALIBI y allaient sous peu, mais ils ont repoussé à cause de réparations à faire sur l’un des bateaux. Nous sommes donc allés demander à LA VIE EN ROSE, une famille française avec une fille de l’âge de Cyliane, s’ils voulaient nous y accompagner. C’est toujours plus sympa à plusieurs. Ça tombait bien, ils avaient prévu visiter des chutes !

Nous avons pris un bus qui nous a déposé tout près de l’entrée. Là un vieux monsieur nous a remis des bâtons pour marcher, donné plein de consignes et insisté sur le fait de faire très attention aux enfants.

Nous voilà partis pour ½ heure de marche à travers de la forêt. Les chutes se trouvent en bas, et le chemin c’est de la glaise bien glissante. Nous passons à travers une végétation magnifique, des fleurs superbes que nous achetons bien chères en Europe.

Au bout du chemin, il y avait 2 bassins avec 2 chutes. Le reste des chutes sont accessibles avec un guide et selon ce que j’ai lu sur internet, c’est déconseillé d’y aller avec les enfants. Nous avons profité du premier bassin où nous nous sommes baignés. Puis nous avons pris notre repas tout en faisant attention au lézard près de nos sacs qui n’avait pas peur et qui avait déjà mordu et resté accroché un moment au bâton de Cyliane.

Après ces baignades aux chutes d’eau, c’est impressionnant de sentir ses cheveux si doux et soyeux. En Suisse, nos cheveux étaient toujours comme ça, mais ici, avec l’eau salée, malgré que nous nous rinçons, il reste du sel, car nous faisons attention à ne pas utiliser trop d’eau.

Après avoir déposé nos bâtons à l’entrée, nous avons rebroussé chemin à pied pour nous rendre au lac de cratère. L’endroit était joli, sans plus. De gros poissons rouges vivaient dans ces eaux que beaucoup nourrissaient depuis la jetée. Ce n’est pas un lac où l’on peut se baigner.
Apparemment il y aurait des singes là-bas, mais nous n’en avons pas vu.

Comments