Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Le pont du bateau a moisi

publié le 18 nov. 2018 à 07:47 par admin Olena

Cyliane et Timeo qui ont l’habitude d’aller souvent jouer sur le trampoline arrivent en me disant que le bateau était tout sale et que ça ne part pas en frottant.

Je vais voir et j’avais l’impression de voir notre bateau comme lors du ponçage de l’anti-fouling. Il était sale partout, le toit, le pont, partout ! Effectivement, ça ne partait pas en frottant.

Ça vient de la pluie, car là où l’eau n’a pas coulé, c’est resté blanc. Je fais des photos que j’envoie à TAORMINA demandant s’ils ont aussi ça. Il nous donne le verdict, c’est de la moisissure. Il faut laver avec de la javel. On sait que c’est pas bon pour l’environnement, mais apparemment, rien d’autre n’est efficace et tous les autres qu’on a demandé nous ont dit faire pareil.

On fait ce qu’on peut avec ce que nous avons à bord. Ca réagit un peu à la javel, Stéphane a également essayé le vinaigre, ça a l’air de fonctionner également. Nous achetons un bidon de 5 litres de Javel et lavons notre bateau entièrement. Contrairement aux instructions de Raoul, nous avons rincé le tout.

Le lendemain matin, après la pluie notre bateau était à nouveau dans le même état ! Nous sommes retournés acheter de la Javel, et cette-fois, nous ne l’avons pas rincé. Le soir, nous avions encore quelques taches rebelles, que nous avons enlevées avec du vinaigre.

Le jour d’après, après la pluie, voilà le bateau qui est gris pour la 3ème fois. C’est à s’arracher les cheveux ! On ne comprend pas d’où ça vient. On passe nos journées à laver le bateau, à se brûler pieds et mains avec la javel peu diluée et tout ça pour rien. Par contre, là où on avait mis du vinaigre, c’est resté blanc.

On remplit nos sceaux de plusieurs litres de vinaigre et on se remet à la tâche. Cette-fois, ça a quasiment marché, car le bateau est resté blanc après les pluies suivantes. L’arrière du bateau se met à grisonner très peu après les pluies, on devra encore passer du vinaigre.

Ce qui est vraiment bizarre à cette histoire, c’est que là où la pluie n’est pas tombée (p.ex. sous des cordages, sangles…) ça reste blanc. Et puis que cette moisissure réagisse mieux au vinaigre qu’à la Javel me fait vraiment douter s’il s’agit vraiment de moisissure.
https://sites.google.com/a/sy-olena.ch/sy-olena/blog/blog-laure/_draft_post/181105_pont_moisi.jpg
Comments