Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

J’ai égaré les papiers du bateau

publié le 13 juil. 2018 à 08:36 par admin Olena

Après un mois sans bouger, à faire plein de réparations et de couture, je ne vous dit pas l’état du bateau. Je voulais avoir le bateau en ordre pour prendre la mer et partir dans les Grenadines. Affairés à faire du rangement, nous n’étions toujours pas prêts au départ peu avant midi. Je propose à Stéphane de repousser le départ de 24 heures, vu que j’avais fait la clearance (douane) avec la date du samedi, nous pouvions rester encore un jour de plus (on dispose de 24 heures). Stéphane était d’accord de suite, sachant qu’on devait compter 6 heures de navigation jusqu'à la prochaine escale.

Le soir, je me rends compte que la sacoche contenant tous les papiers officiels du bateau et les passeports est manquante. Ce sont les documents que j’ai pris pour la clearance et après on s’est rendus dans un shipchandler (magasin d’accastillage de bateau) et je l’ai posé pour prendre des choses et j’ai certainement dû l’oublier là-bas. Nous avons passé une très mauvaise nuit à nous faire beaucoup de soucis, car ce ne serait pas facile de faire remplacer tous ces documents.

C’est là que nous réalisons également qu’en étant partis le samedi comme prévu, nous nous serions rendus compte de ce manque seulement le lundi à Saint-Vincent lorsqu’on aurait voulu aller faire la clearance ! On aurait pu refaire 16 heures de navigation retour !

Le dimanche matin, Stéphane ne tenant plus, a sauté dans l’annexe et est parti voir au Shipchandler. Il a vu le sac par la vitrine ! La nuit suivante, nous avons pu dormir sur nos deux oreilles. Le lundi matin, Stéphane était devant la porte avant l’heure d’ouverture et est revenu au bateau avec tous nos documents.

Du coup, on va commander un sac à dos étanche pour ces documents. Car au dos, le sac nous laisse les mains vides quand on fait des choses, contrairement à ce sac en bandoulière qui m’a toujours dérangé.

Comments