Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

Bequia

publié le 30 sept. 2018 à 09:39 par Sailing Olena

Nous voilà en route pour Bequia, que nous rejoignons un peu moins de 6h plus tard. Comme lors de notre première visite, nous avons décidé de ne pas nous arrêter à Canouan et à Mustique.

Nous voilà à nouveau sur une plus grande île, il y a plein de petites échoppes, des voitures, des taxis et des restaurants. Nous en avons choisi un pour y boire l’apéro ensuite nous pensions aller au Fig Tree souper. Malheureusement, ce soir-là, c’était fermé. Nous avons atterri à la pizzeria d’à côté où nous avons mangé de délicieuses pizzas. Le lendemain, nous entendions au Cruisers Net, présenté par la tenante du Fig Tree, qu’ils étaient ouverts et qu’il y aurait un concert. Soyons fous, 2ème soirée suivie au resto ! Nous l’avons pas regretté, le manger était excellent, le violoniste génial, il jouait plein de chansons actuelles et modernes, surprenant pour du violon, mais superbe.

Nous avons profité de la magnifique plage pour y faire un pique-nique, ça change des repas sur le bateau. Puis les enfants voulaient montrer aux grands-parents comment ils sautent dans l’eau depuis les rochers du bout de la plage. A notre grande surprise, l’endroit était barré car il y a eu de gros éboulements. L’arche sous laquelle nous passions pour accéder à l’endroit où sautaient les enfants était tapissée d’éboulis sur près de 2m de hauteur ! Ça m’a fait froid dans le dos, heureusement ce n’est pas arrivé quand il y avait quelqu’un dessous.

TAORMINA, un lagoon 470 (le même modèle de bateau que nous avons), était là-bas et ce fut sympa de se retrouver. Stéphane et moi avons été invités à boire qq chose à bord alors qu’on passait l’inviter pour l’apéro du soir. Nous y avons fait connaissance avec le couple de MELISANDE. Ils sont venus tous trois à l’apéro, ce fut une chouette soirée. Raoul nous a conseillé d’aller visiter Moon Hole. Nous ne connaissions pas, ce fut un petit complexe hôtelier, construit sous et autour d’une arche naturelle. Suivant où l’on se place, on peut voir la lune au-dessous de l’arche. L’endroit devait être magnifique à sa construction dans les années 60, mais là, ça manque d’entretien et certaines maisons ne sont plus accessibles à cause d’éboulements. Nous avons visité l’endroit en annexe.

Comments