Blog‎ > ‎Laure‎ > ‎

A l’ancre à Pointe-à-Pitre

publié le 24 mars 2018 à 19:44 par admin Olena

Nous avons ancré devant le port parmi beaucoup d’autres voiliers, dont VENTUS. Nous avions vu LIFE PART 2 à l’ancre vers l’îlet des cochons, mais nous voulions être un peu plus près du port, car espérions pouvoir faire le plein de gas et de vivres, sans pour autant avoir des frais de port, car à 50€/nuit, ça taxe vite.
VENTUS sont entrés au port le lendemain, car ils avaient des travaux à faire. Jessica nous envoie le message « on est vers le mur des restos, ce soir les 6 enfants TV sur VENTUS, souper entre adultes au resto ? ». Quelle bonne idée, elle a fait 10 heureux !

L’endroit où nous sommes à l’ancre est assez intéressant, car au bord du chenal menant au port de passagers et de marchandise. Nous voyons passer de tout près les énormes bateaux de croisière Costa & Viking, et les gros gargots tanker ou containers. Nous pouvons assister aux manœuvres avec les bateaux remorqueurs.

Un soir en revenant au bateau, Cyliane sursaute « une lumière est allumée au moteur ! » sur quoi, Stéphane le coupe de suite. Il regarde, rien, remet en marche et se rend compte que la lumière n’est autre que le plancton phosphorescent en grand nombre. Nous en avons vu beaucoup du plancton, mais jamais comme ici. En naviguant, on avait l’impression d’avoir quelques lumières led sous notre coque et à l’arrière de notre hélice! Et en regardant à l’avant, on voyait comme des torpilles partir dans toutes les directions, c’était les poissons dérangés par notre passage. J’ai essayé de filmer, mais ça n’a rien donné, pourtant c’était très lumineux.

Un matin, je repère un drapeau de l’Odyssey, je regarde aux jumelles, c’est FALKOR ! La famille canado-allemande dont les 2 enfants ont fêté l’anniversaire avec Cyliane.
Puis je vois un voilier israélien que je surveille et effectivement, il s’agit bien du jeune couple avec les 2 chiens que nous avions croisés à Las Palmas. Le monde des navigateurs est petit !

Comments